Il est dans les inepties piquantes qui chauffent la peau des os

Il est dans l’eau terreuse qui crisse sous les dents, alors tu t’immobilises, hésitant entre cracher et avaler, alors tu sens le goût amer, ce n’est pas bon l’amer, c’est comme lécher une lime à ongle, alors tu finis par cracher, mais tu en as toujours un peu de suc au fond, sur les joues. Il est dans le soulagement bref, après avoir fait tirer tous les muscles fatigués, le picotement dans les yeux, quand tu n’es pas sûr si tu t’évanouis ou si tu danses avec l’énergie chauffante qui circule entre les êtres. Il est dans l’espace qui sépare les minutes les unes des autres et qui forme un collier d’écume sur le coin de ta bouche endormie. Il est dans la surenchère exponentielle des ennuis, provoquant le karma et mettant au défi ta patience. Il est fâché de ton obstination à rêver, à t’échapper au delà de toi-même, avec d’autres qui ont la charge de te mettre au défi. Il est sûr que tu danses avec lui, pour un moment encore, jusqu’à en avoir le tournis, jusqu’à ne plus savoir qui tu es, jusqu’à ce qu’il en meure, de ton envie de vivre.

Publicités

5 réflexions sur “Il est dans les inepties piquantes qui chauffent la peau des os

  1. Bravo Lisou ! Tes poèmes sont de vrais morceaux de musique : quant je les lis, le monde change de rythme, de tempo, ils m’entraînent quelque part, et à la fin du texte je ne sais plus très bien où je suis.

    J'aime

  2. …jusqu’à ce qu’il en meure, de ton envie de vivre… chaque mot, chaque phrase, nous la prenons au vol et dans notre imaginaire elle se recréé. j’aime tes fichuspoemes qui nous entrainent dans ton tourbillon.
    Jac.

    J'aime

  3. C’est très beau, Lise. Quand on se promène sur la Toile et qu’on voit des sites hébergeant des sottises aussi grandes que « poèmes pour une amie malade », et les grandes pauvretés que sont ces poèmes, on est tout joyeux de te lire. Je t’embrasse.

    J'aime

Donnez vos impressions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :