Prière du vivant

C’est une histoire vieille comme le monde.

L’histoire de l’arrachement soudain et froid

Du tremblement brut de l’onde

Qu’on a tendance à oublier, toi et moi.

 

C’est un conte banal comme la pluie,

Tu étais là, vibrant et chaud, dansant.

Et tu n’es plus. Victime de l’arrache-vie,

Et on l’oublie, on l’oublie, et l’on se ment.

 

C’est un film que tu connais par cœur,

L’actor studio. Trois, deux, un, ça démarre.

Joue à la vie, joue du vivant, du faisant-dansant.

Musique chaude pulsée dans le sang.

 

Publicités

3 réflexions sur “Prière du vivant

  1. Joue à la vie, joue du vivant… le gagnant, c’est celui qui tient la plume.
    Le vrai de vrai, l’ultime essence de l’âme du poète, c’est son écriture
    et… tu nous l’offre. Quel cadeau !
    Merci pour nous qui ne regardons que les mots et leur musique tantôt rouge, tantôt pastel, abandonnant les tourments du créateur à lui-même.
    Ne lache rien, tiens bon ta plume, elle est plus vraie que tout le reste,
    Elle est source de Vie et de création,
    Elle nous inspire Vie et création, n’est-ce-pas merveilleux ?

    Jacqueline

    J'aime

Donnez vos impressions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :