L’espoir est une musique entêtante

Et elle tinte et elle brille, l’étoile

L’épine aux cinq doigts gantés.

Délicatesse sous la force du poing.

Promesse d’une lueur mordorée,

Elle donne sa chair au ciel voûté.

J’écoute ses crépitements ardents.

Parle-moi, étoile, déchire ma vie.

Habille-moi de ta lumière furieuse.

Elle tinte et elle vrille, l’étoile,

Comme le rire d’un ami.

Chaque jour le même rituel,

Chaque jour je n’expire qu’elle.

Un chiffon déchiré de part en part,

Presque rien. La nuit, une étoile, et c’est fini.

2 réflexions sur “L’espoir est une musique entêtante

  1. Parfois je me dis que j’aimerais avoir ce don. Aller chercher des mots qui a priori ne devraient pas être associés mais le talent de Fichu Poème, fait qu’en les juxtaposant elle multiplie la pensée, nous sort de terre, nous grandit.
    Ce n’est pas possible que le corps ne soit pas inondé par cette poésie.
    Vive la musique de l’espoir
    Jacqueline

    Aimé par 1 personne

Donnez vos impressions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s