The End

Chers lecteurs, je pense qu’il est temps de se dire au revoir. C’est pas vous, c’est moi. On reste amis ? Je me sens en paix d’arrêter mon blog ici, après ce parcours si mouvant que j’ai traversé ces deux dernières années. Ce blog était un exutoire, un espace de création, une sublimation du quotidien, […]

Et soudain le néant

C’est comme au ralenti, comme dans l’infini des brisures de verres qui s’arrêtent en plein vol. C’est beau. L’éclat des lumières ne laisse aucun doute sur les frissons sanglants qui en découlent. Les larmes suivent après un sanglot retenu par le ventre, le fond du ventre, lourd et puissant. L’écharde dans ton coeur te blesse […]

Et pourtant

Une goutte d’eau qui tombe, qui ruissèle dans l’ombre, Tremble sur la feuille délicate de ton coeur, Terrifiée par les tambours criants de la peur, La goutte s’imprègne et ton coeur fait fondre. Tends la main à ton frère pour ne pas lui dire La brisure de la colère comme un poison, L’assouvissement des frustrations par […]

Le parachutiste

C’est une goutte qui creuse, qui creuse, Silencieuse, elle creuse dans les rêves. Sous les fenêtres il n’y a que l’harmonie, Le vide et l’infini, sous mes fenêtres. L’eau des rêves enfouis dans les sillons Les sillons de mes pensées endormies. A quoi rêves-tu au bord du vide ?  

L’ocre poème

Jolie comptine du bois roux, Jolie matine aux cheveux fous. Dorée comme la pierre magique, Etrange couleur, presque mystique. Jaune cumin, fumée de fruits cuits. Mon automne ambré, ivre de vie. En noir et blanc avec le bleu du ciel. En amoureux avec l’or de ton miel. Ma pépite de saison, marron soleil. Mon poème touche […]

Le train de nuit

Il faut avoir des rêves électriques Dans des chemises de manchettes de boutons, Dans des valises en verre fantastique, Et s’en aller, le vent dans le menton. Le train de nuit aux portes ouvertes Ballote les pieds passagèrement ampoulés. Au fond des étoiles mouvantes, la nuit alerte Nous berce de ses yeux fatigués. J’ai la […]